Orgues en France et dans le monde.

Retour France Alpha     Retour Départements     Retour tous pays                                Historique              Photos

Dijon (21)

Cathédrale Ste Bénigne

K. Riepp, 1745


Composition :

Positif: Grand-Orgue: Récit expressif: Récit: Echo: Pédale:
           
Bourdon 16' Montre 32' Gambe 16' Bourdon-Flûte II 8' Flûte 8' Principal 32'
Montre 8' Montre 16' Flûte Harmonique 8' Cornet V rgs Cornet V rgs Flûte 16'
Bourdon 8' Bourdon 16' Bourdon 8' Hautbois 8' Trompette 8' Flûte 8'
Second 8' Montre 8' Salicional 8'     Flûte 4'
Prestant 4' Bourdon 8' Gambe 8'     Bombarde 16'
Flûte 4' Flûte 8' Voix Céleste 8'     Trompette 8'
Nasard 2' 2/3 Gros Nasard 5' 1/3 Octave 4'     Clairon 4'
Doublette 2' Prestant 4' Gambe 4'  
Tierce 1' 3/5 Grande Tierce 3' 1/5 Flûte Octaviante 4'  
Larigot 1' 1/3 Nasard 2' 2/3 Octavin 2'  
Cornet V rgs Doublette 2' Piccolo 1'  
Carillon III rgs Quarte de nasard 2' Sesquialtera II rgs  
Fourniture IV rgs Tierce 1' 3/5 Plein Jeu V rgs  
Cymbale III rgs Grand Cornet VI rgs Fourniture III rgs  
Trompette 8' Grande Fourniture III rgs Bombarde 16'  
Cromorne 8' Fourniture IV rgs Basson-Hautbois 8'  
Voix humaine 8' Cymbale V rgs Voix Humaine 8'  
Clairon 4' Cornet V rgs Trompette 8'  
  Bombarde 16' Clairon 4'  
  lere Trompette 8'    
  2eme Trompette 8'    
  3eme Trompette 8'    
  Clairon 4'    

Autres caractéristiques :
70 jeux - 5 claviers manuels et pédalier
Accouplements: Positif/GO, Positif/GO à tiroir, Réc. Expr./GO - Appel Bombarde.
Tirasses: Positif, Grand-Orgue, Bombarde, Récit Expressif.
Tremblant doux, trémolo Récit Expressif.
Combinateur électronique 1024 combinaisons


Haut de page


Historique :



La mention la plus ancienne concernant les orgues est de 1572, elle indique la réparation du petit orgue placé sur le jubé par François des Oliviers. En avril 1632, Simon Duprey traite avec les religieux pour leur fournir un nouvel orgue; il meurt quelques mois plus tard et le marché est repris par ses héritiers et Jean d'Herville. Cet instrument de 15 jeux sur un clavier et pédale, reçu le 12 septembre 1632, est placé sur le jubé. Le prix du marché s'élevait à 3 500 livres ou 1 700 livres sans le buffet. D'abord destiné aux religieux, le buffet présentait souvent deux façades: l'une du côté de la nef, l'autre du côté du choeur.

En 1740, les moines décident de faire construire un nouvel orgue. Une tribune de pierre, avec un décor d'anges musiciens, est élevée au fond de la nef. Le buffet est réalisé par les menuisiers et sculpteurs dijonnais, Edme et Guillaume Marlet. Ce meuble, en chêne, de style Louis XV s'élève presque jusqu'à la voûte, il est orné d'un concert d'anges musiciens et ses proportions témoignent de la vigueur du dessin de son concepteur, Karl-Joseph Riepp, qui a construit l'instrument de 1740 à 1745, en association avec son frère Rupert, tous deux originaires d'Ottobeuren en Souabe. Cet instrument, le plus important alors réalisé en province, comporte 45 jeux et ses quatre claviers et pédalier ainsi qu'un jeu de Montre de 32 pieds au clavier de Grand-Orgue. Il a été reçu par Dom Bédos et Claude Rameau, le premier titulaire de l'instrument.

En 1787-8, Jean Richard, de Troyes, reconstruit l'instrument: augmentation de l'étendue des claviers de 51 à 54 notes, remplacement des sommiers et de la soufflerie, reconstruction complète de la mécanique, ajout de deux rangs au Plein-Jeu, et le choeur d'anches est refait à neuf.

En 1798, l'organiste titulaire Joseph Dominique Parin fait réaliser par François Callinet quelques transformations qu'il paie lui-même: en échange des trois grands tuyaux de ravalement des jeux d'anches de Pédale, il fait installer, au Positif, un jeu de Carillon. François Callinet en profite pour incorporer la Doublette du Positif à la Fourniture, comme il en avait l'habitude.

Durant la restauration de 1846-48 par la maison Daublaine-Callinet, l'orgue conserve la majeure partie de son matériel sonore bien que les jeux de tierces ont disparu au profit de jeux de Flûtes et de Gambes, un Récit expressif a pris la placfe des deux dessus de Récit et d'Écho. En 1860, Joseph Merklin, préféré à Aristide Cavaillé-Coll, effectue un grand relevage: la Montre de 32' du Grand-Orgue, transférée à la Pédale, est remplacée par une Flûte harmonique 8' et des machines Barker sont installées.

En 1902, la soufflerie est électrifiée par la manufacture Kuhn et le facteur Dreschler. En 1908, le buffet ainsi que la partie instrumentale de Riepp sont classifiés en tant que « monuments historiques ».

En 1953, avec l'arrivée d'André Fleury en tant qu'organiste titulaire, une grande restauration est effectuée, sous le contrôle de la Commission des Orgues Historiques et sous la direction de Félix Raugel, par la maison Roethinger qui transforme l'instrument. La transmission devient une transmission électro-pneumatique, plusieurs jeux d'anches disparaissent, le plein jeu est recomposé en gardant les tuyaux en meilleur état du Grand-Orgue et du Positif avec échange de tuyaux entre ces deux claviers. L'instrument est recomposé sur trois claviers et pédale, et réharmonisé dans le style néoclassique par Robert Boisseau.

Envisagé dès la fin des années 1970, le projet d'une nouvelle restauration, porté par Maurice Clerc, organiste titulaire depuis 1972, aboutit aux travaux effectués de 1987 à 1996 par Gerhard Schmid, de Kaufbeuren, sous le contrôle de la Commission Supérieure des Monuments Historiques. Les buffets anciens contiennent l'orgue tel qu'il était composé à la fin du XVIIIe siècle après la reconstruction par Richard, avec une soufflerie de six soufflets cunéiformes. Un plan séparé de Récit expressif, situé derrière le grand buffet, en boîte expressive, regroupe les jeux du XIXe et ceux de Roethinger. L'instrument, qui a retrouvé son 32 pieds manuel, comporte cinq claviers et compte 73 jeux. La transmission est mécanique pour les claviers et le tirage des jeux mais ce dernier cas, celui-ci est doublé par un tirage de jeux électrique associé à un combinateur.


Haut de page


Photos :



Dijon Cathédrale                


Haut de page    Retour France Alpha     Retour Départements     Retour tous pays