Entrez dans le monde magique des orgues. Page créée le 08/02/2010     Mise à jour le 21/05/2011     L’orgue Adema (1891) de l’église catholique St Jacques de La Haye (Hollande). Orgues en France et dans le monde. Pays : Hollande Région :  Hollande - Méridionale Ville : Den Haag (La Haye) Local : Sint Jacobuskerk (RK) Facteur : Adema Année : 1891 Passion,     Découvertes,     Partage.... Historique Disposition
Carte Photos Cliquer Précédemment, l’église St Jacques possédait un grand-orgue qui provenait de l’ancienne église cachée St Jacques. Il avait été construit à l’origine par MITTERREITHER en 1797 et placé dans l’église cachée en 1807. Il avait été restauré en 1854/1856 par KAM & VAN DER MEULEN. En 1878, il fut placé dans la nouvelle église St Jacques. En 1904, MAARSCHALKERWEERD a agrandi l’orgue et modifié la traction, rajoutant des machines Barker au grand-orgue. Il a remplacé le Positif par un Récit de 9 jeux et rajouté une pédale indépendante de 6 jeux. En 1947, VERMEULEN reconstruisit l’instrument en conservant une grande partie du matériel sonore précédent. Mais dans les années 1960, devant la dégradation de l’orgue, il fut décidé d’acquérir un nouvel instrument. L’orgue actuel provient de la Spaarnekerk (Eglise Notre-Dame du Rosaire) d’Haarlem où il fut construit en 1890 et 1891 par ADEMA & Fils d’Amsterdam. C’était l’une des plus grandes réalisations de Pierre ADEMA. Les tuyaux d’anches furent fabriqués par la maison MASURE de Paris. Il avait 31 jeux sur 2 claviers et pédale en tirasse et traction mécanique. En 1928, l’orgue fut déplacé dans l’église par Joseph ADEMA (le fils de Pierre). La traction, la console et les sommiers furent reconstruits à neuf. (La traction a été pneumatisée, avec des sommiers à cônes). Le clavier de Récit expressif date de ce moment. En 1953, le facteur Hubert SCHREURS d’Amsterdam, a restauré l’instrument et modifié la disposition, sous les conseils d’Albert DE KLERK. L’instrument ne comptait plus alors que deux claviers (Grand-orgue et Récit expressif). En 1975, l’église a été fermée et l’orgue vendu à l’église St Jacques de La Haye. En 1977, la maison Hubert SCHREURS a restauré l’instrument et l’a placé dans l’église St Jacques, sous la supervision de Ton van ECK et Hans van Der HARST. L’orgue a été agrandi avec du matériel sonore de MAARCHALKERWEERD de 1904 provenant de l’orgue précédent. L’orgue compte alors 53 jeux sur trois claviers et pédalier avec traction électro-pneumatique des claviers et des jeux. En 1994, le sommier du positif a été relevé, le Nasard 2 2/3’ modifié en 5 1/3’. De 2008 à 2010, la société SLOOFF & Fils d’Ouderkerk aan de Ijssel, a entièrement restauré ce grand instrument romantique, sous la supervision de Remy SYRIER et de Jos LAUS (le titulaire de cet orgue). L’intérieur a été vidé, nettoyé puis remonté. Toutes les membranes de la traction pneumatique ont été contrôlées. Le Positif expressif a reçu un dispositif de crescendo et le Récit expressif a été étendu de trois jeux : Une Bombarde 16’, un Clairon 4’ et une Viole de Quinte 2 2/3’. Un jeu de Nasard 2 2/3’ a été ajouté au grand-orgue. Les jeux d’anches ont été restaurés et réharmonisés. Certains jeux ont été déplacés et la pression des vents réajustée de façon à améliorer la diffusion sonore de l’instrument (qui est placé très haut). La console a été modifiée et a reçu un nouveau combinateur Setzer de 3000 combinaisons. Il y a également un jeu réservé de Contre-Bombarde 32’ à la pédale. L’orgue a aujourd’hui 57 jeux. L’orgue restauré a été inauguré en mai 2010 par un récital de son titulaire, Job LAUS. Autres caractéristiques : 57 jeux - 3 claviers manuels de 56 notes et pédalier 30 notes Transmission électro-pneumatique des claviers et des jeux Accouplements : II/I - III/I - III/II Tirasses : I/P - II/P - III/P Combinaisons libres par clavier Combinateur électronique Setzer - 2010