Entrez dans le monde magique des orgues. Page créée le 20/04/2010  L’orgue Ziernicki (1788) de la Cathédrale royale du Wawel de Cracovie (Pologne).  Orgues en France et dans le monde. Pays : Pologne Région :  Petite Pologne Ville : Cracovie Local : Cathédrale St Stanislas Królewska Katedra na Wawelu Facteur : Ziernicki / Zebrowski Année : 1788 / 1912 Passion,     Découvertes,     Partage.... Historique Disposition
Carte Cliquer Photos La Cathédrale : La Cathédrale actuelle a été construite vers 1310 sur la colline du Wawel qui domine la Vistule. Elle succédait à deux précédentes cathédrales, la première édifiée vers l’an 1000, la deuxième vers 1150 et dont il subsiste aujourd’hui encore la crypte St Léonard et la tour des Cloches d’Argent. Incendiée en 1305, la présente cathédrale fut reconstruite en style gothique par le roi LADISLAS 1er. L’orgue : On retrouve les traces d’un grand-orgue construit de 1502 à 1506 par Stanislas KOMOROWSKI, probablement dans la nef principale. On pense également qu’un orgue de chœur situé dans le sanctuaire, fut construit vers 1511 par Nicolas DE SCHARBY. L’orgue de KOMOROWSKI a été réparé en 1604 par un certain MALCHER. Peut-être s’agit-il d’une confusion avec le facteur allemand Melchior KUCHTA. De 1720 à 1727, l’instrument fut reconstruit par Simon KRZEMYCKI. De 1756 à 1758, l’orgue de chœur qui existe encore, fut construit dans le style baroque tardif, avec une façade en marbre noir de Debnik, dessinée par l’architecte Francesco PLACIDI. De 1785 à 1788, le facteur de Cracovie Ignace ZIERNICKI a construit un nouveau grand-orgue, dont le buffet baroque en deux parties encadrant la rosace subsiste encore aujourd’hui. En 1870 et 1871, le grand-orgue a été réparé par Ignace WOJCIECHOWSKI. De 1908 à 1912, l’orgue fut entièrement reconstruit par le facteur Kazimierz ZEBROWSKI. Une nouvelle console a été construite pour s’adapter à la traction électropneumatique. De 1932 à 1934, la maison BIERNACKI a restauré l’orgue et a rajouté une Trompette 8’ au grand-orgue et un Trombone 16’ à la pédale. Pour ces travaux l’instrument fut entièrement démonté et remonté. Certains tuyaux ont disparu sans que l’on connaisse leur destination. La transmission électropneumatique a été refaite. En 1950, l’installation électrique de l’orgue a été restaurée. En 1974, Michael GRYGOROWICZ a modernisé la soufflerie électrique. En 1986, des réparations ‘’urgentes’’ ont été effectuées par Adam KOLPANOWICSZ. En 1988 et 1989, un projet de restauration a été initié par Jana JARGONIA. Autres caractéristiques : 32 jeux - 2 claviers manuels et pédalier Transmission électropneumatique des claviers et des jeux Accouplements : II/I - II Sup/I - II Inf/I Tirasses : I/P - II/P