Entrez dans le monde magique des orgues. Page créée le 20/04/2010 modifiée le 18/09/2012  L’orgue Truszczyński (1989) de la Basilique Sainte Marie  de Cracovie (Pologne).  Orgues en France et dans le monde. Pays : Pologne Région :  Petite Pologne Ville : Cracovie - (Kraków) Local : Basilique Ste Marie Kościół Mariacki Facteur : Truszczyński Année : 1989 Passion,     Découvertes,     Partage.... Historique Disposition
Carte Cliquer Photos La Basilique Gregor Oechtering       Fantaisie L’église de L’assomption de la Vierge Marie est l’un des édifices religieux les plus célèbres de Pologne. Elle a été construite aux 14ème et 15ème siècles dans le style gothique. Elle a été élevée au rang de basilique mineure en 1962. Elle recèle un retable monumental de toute beauté exécuté par le sculpteur Veit STOSS entre 1477 et 1489. On sait que le premier orgue de la Basilique fut construit en 1399, soit trois ans après son achèvement. En 1490, le facteur Jan NIEDZIELA achève un second instrument situé au dessus du chœur, sur le côté gauche (Voir l’orgue de chœur). En 1495, Piotr HANDLAR de Kitzingen rénove le grand-orgue de 1399. En 1510, le facteur Stanislas ZELIK, qui a travaillé à la construction de l’orgue de KOMOROWSKI de la Cathédrale du Wawel, reconstruit un nouvel instrument neuf pour la Basilique. Sans doute s’agit-il d’un grand-orgue remplaçant l’orgue de 1399 et placé dans la nef. En 1536, un facteur du nom de MIKOLAJ reçoit le contrat pour la construction d’un instrument neuf, achevé semble-t-il en 1545. En 1618, le facteur H. HUMEL fut engagé pour rénover l’orgue de MIKOLAJ. Les travaux trainèrent en longueur et HUMEL finit par se suicider en sautant de l’échafaudage de l’orgue qu’il construisait à l’église St Jacques de Levoča (actuelle Slovaquie). La rénovation fut achevée entre 1638 et 1641 par le facteur Jerzy NITROWSKI. L’instrument avait alors 29 jeux sur 2 claviers et pédale indépendante. L’instrument avait un buffet somptueux avec des volets latéraux « des Ailes » et était décoré d’un Aigle animé. Il fut appelé « l’Orgue Royal ». L’orgue a été utilisé jusqu’en 1800 et le buffet fut malheureusement détruit en 1818. En 1651, le facteur Thomas RAYBERA construit un grand-orgue neuf placé dans la nef. Il s’agit d’un instrument avec pédalier.  Cet orgue a fonctionné sans problème majeur jusqu’en 1800, où il fut démantelé. L’orgue actuel remonte à l’instrument construit en 1800 par Ignace ZIERNICKI, avec 20 jeux sur deux claviers et pédalier. La console était en fenêtre latérale. En 1856, Antoni SAPALSKI a agrandi l’orgue avec un troisième clavier. La console a été déplacée au centre du buffet. L’orgue avait alors 30 jeux. En 1891 et 1892, le facteur Jan SLIWINSKI a effectué des réparations. En 1908, le facteur Casimir ZEBROWSKI a reconstruit et agrandi l’instrument. Il n’a gardé que quelques jeux de l’instrument de ZIERNICKI. La traction mécanique a été remplacée par une traction pneumatique avec des sommiers à cônes et une nouvelle console a été installée. Trois nouveaux jeux romantiques ont été ajoutés : Principal 8’, Gamba Stentor 8’ et Tuba Mirabilis 8’. Les années 1950/1960 ont vu d’importants travaux réalisés par Waclaw BIERNACKI. La traction a été modifiée en électropneumatique et une nouvelle console à quatre claviers a été mise en place. Le quatrième clavier joue l’orgue de chœur et l’orgue de la nef Sud, totalisant ainsi 90 jeux… Vers 1970 la maison Wlodzimierz TRUSZCZYŃSKI (Zakład Organowy) de Varsovie, a effectué d’autres travaux et d’autres ajouts. De 1987 à 1989, TRUSZCZYNSKI a reconstruit l’orgue avec 56 jeux sur trois claviers et pédalier, en conservant 33 jeux de l’instrument précédent, la plupart de ZEBROWSKI. Une console neuve a été fabriquée par la maison allemande Otto HEUSS, équipée d’un combinateur Setzer à 32 combinaisons, préparée pour pouvoir être reliée à l’orgue de chœur. Autres caractéristiques : 56 jeux - 3 claviers manuels 56 notes et pédalier 30 notes Transmission mécanique des claviers Transmission électromécanique des jeux Accouplements : I/II - III/II - III/I Tirasses : I/P - II/P - III/P Combinateur Setzer 4x8 combinaisons Appel anches - Mixtures - Fonds 16'+10 2/3' Appel Plein jeu Jeu de cloches au Récit et étoile de clochettes au Positif Le retable de Veit STOSS Voir l’orgue de choeur Zebrowski Voir le Positif Fall