Orgues  Orgues en France et dans le monde.

Retour Danemark       Retour tous pays                                                         Historique               Photos

Copenhague (DK)

Eglise Notre Sauveur - Vor Frelsers Kirke

Botzen, 1698 - Andersen, 1965


Composition :

Hovedværk (II): Svelleværk (III): Rygpositiv (I): Brystværk (IV): Pedalværk: 
Principal 16´ (1698) Bordun 16´ (1889) Principal 8´ (1698) Trægedakt 8´ (1939) Principal 16´ (1698)
Oktav 8´ (1965) Rørfløjte 8´ (1939) Quintatøn 8´ (1889) Gedaktfløjte 4´ (1939) Violon 16´ (1889)
Fløjte 8´ (1965) Gamba 8´ (1965) Gedakt 8´ (1965) Waldfløjte 2´ (1939) Subbas 16´ (1889)
Gedakt 8´ (1998) Voix celeste 8´ (1965) Oktav 4´ (1698) Oktav 1´ (1965) Quint 10 2/3´ (1889)
Oktav 4´ (1965) Principal 4´ (1965) Rørfløjte 4´ (1939) Klokkecymbel II (1965) Oktav 8´ (1965)
Quint 2 2/3´ (1939) Kobbelfløjte 4´ (1939) Oktav 2´ (1976) Regal 8´ (1957) Gedakt 8´ (1889)
Oktav 2´ (1965) Spidsquint 2 2/3´ (1965) Quint 2 2/3´ (1998)
Oktav 4´ (1976)
Sesquialtera II (1939) Fløjte 2´ (1965) Fløjte 2´ (1998)   Fløjte 4´ (1965)
Mixtur V (1965) Terts 1 3/5´ (1939) Terts 1 3/5´ (1998)   Cornet IV (1939)
Scharff III (1965) Sivfløjte 1´ (1939) Nasat 1 1/3´ (1965)   Mixtur VI (1939)
Trompet 16´ (1957) Mixtur V (1939) Scharff IV (1965)   Basun 16´ (1889)
Trompet 8´ (1957)  Trompet 8´ (1965) Dulcian 16´ (1957)   Trompet 8´ (1965)
  Obo 8´ (1939) Krumhorn 8´ (1972)   Trompet 4´ (1976)
  Clairon 4´ (1983)      

Autres caractéristiques :

58 jeux - 4 claviers manuels de 56 notes et pédalier 30 notes
Transmission mécanique des claviers - électrique pour les jeux
Copulas : II/I - II/IV - II/III - I/III
Tirasses : I/P - II/P - III/P
2 tremblants : II et IV
Effets :Cymbelstjerne (1698) - Kuk-kuk (1698) - Nattergal (1965)


Haut de page



Historique :



La façade impressionnante de l'orgue au mur ouest de l'église est un des instruments de musique les plus photographiés du monde. 


Le buffet de trois étages contient un instrument magnifique, construit par les frères Botzen pendant les années 1696-1698. 


Un orgue est un ouvrage d'artisanat à regarder et à écouter en même temps. L'orgue de l'église de Notre Sauveur est presque l'audible rendu visible. Tous les tuyaux visibles de la façade sont les tuyaux originaux de l'orgue de 1698. Ainsi on peut parler d'un "Stradivarius des orgues".


Quand résonnent les tuyaux principaux de la façade on a dans les oreilles le grand son élégant de 1698. Ces tuyaux sont les plus anciens de Copenhague et c'est un miracle qu'ils aient survécu trois siècles.


Les sinistres qui dévastèrent la ville au 18ème siècle n'arrivèrent pas jusqu'à Christianshavn, et le bombardement par les Anglais ne frappa pas le quartier. Il est vrai que la flotte anglaise se servit de la flèche comme mire, mais sans endommager ni l'église ni l'orgue.


En 1965 l'orgue fut restauré par le facteur d'orgue Poul-Gerhard Andersen qui fit résonner de nouveau les vieux tuyaux, muets - et réduits à la fonction de décoration - depuis 1889. 


Aujourd'hui, à toutes les messes et à tous les concerts à l'église, résonnent les tuyaux, forgés et entonnés quand Jean Sébastien Bach était adolescent.

Haut de page


Photos :

Copenhague Vor Frelsers Kirke

Copenhague FrelsersKirke             Copenhague Notre Sauveur
                  
Copenhague FrelsersKirke


Haut de page    Retour Danemark    Retour tous pays