Entrez dans le monde magique des orgues.
Page créée le 29/08/2017 L’orgue Boisseau/Gaborit (2010) de l’église Sainte Foy de Conches-en-Ouche (06).
Orgues en France et dans le monde.
Pays : France Région :  Haute-Normandie Départ. : Eure Ville : Conches-en-Ouche Local : Eglise Sainte-Foy Facteur : Boisseau/Gaborit Année : 2010
Passion,     Découvertes,     Partage....
Historique
Disposition
Carte
Cliquer
Haut de page Haut de page Retour France alpha Retour France alpha
Photos
Retour Région Retour Région
L’église Sainte-Foy remonte à la première église médiévale érigée au 13ème siècle. Elle a été entièrement reconstruite à la fin du 15ème siècle et au début du 16ème siècle. Sa flèche élancée et finement ciselée ainsi que la toiture du chevet rappellent la Sainte-Chapelle de Paris. Le clocher qui culmine à 56m de hauteur a été reconstruit à l’identique après avoir été abattu par une tempête en 1842. L’édifice de style gothique flamboyant a un plan basilical sans transept et se compose d’une nef avec deux collatéraux, un chœur entouré de deux bas-côtés et se termine par un chevet à sept pans qui domine la vallée du Rouloir. La nef et le chœur sont éclairés par une série remarquable de 22 vitraux, œuvre pour une partie d’entre eux du maître-verrier Romain Buron au milieu du 16ème siècle.  A noter également la pierre tombale de Guillaume de Conches du 12ème siècle. L’église a été classée aux Monuments Historiques sur la première liste de Mérimée en 1840. Elle a été restaurée en 2005. L’orgue situé en tribune a été construit à l’origine en 1863 par le facteur DUCHATELIER. Curieusement, on ne trouve pas trace de ce Mr DUCHATELIER mais on retrouve la trace d’un facteur installé à Conches à cette époque : Mr DAMIENS… L’orgue n’avait qu’une dizaine de jeux sur deux claviers et pédalier dans un buffet néo-gothique. En 1930, l’instrument a été restauré par le facteur Paul-Marie KOENIG de Caen (Calvados). En 1963 et 1985, le facteur GERVAIS de Darnétal (Seine-Maritime) a restauré l’orgue. Dans les années 2000, l’instrument est devenu injouable, remplacé par un orgue électronique. Entre 2008 et 2010, l’orgue a été reconstruit et agrandi dans un buffet restauré et agrandi par la manufacture Béthines-Les-Orgues de Jean-Baptiste BOISSEAU et Jean-Marie GABORIT. Un troisième clavier de Récit a été ajouté (à la place habituelle d’un positif de dos) et le nombre de jeux a été porté à 22. Il y a trois jeux en attente : Voix Humaine 8' au Positif, Quarte 2' au Grand-orgue et Quinte 5' 1/3 à la pédale. L’orgue restauré présente toutes les caractéristiques d’un orgue classique de transition du milieu du 19ème siècle. Voir le site des facteurs : Béthines-les-Orgues
L'ancien buffet avant 2008 - Photo : Béthines-les-Orgues Photo : Béthines-les-Orgues Photo : Béthines-les-Orgues
Autres caractéristiques : 22 jeux - 3 claviers manuels et pédalier Transmission mécanique des claviers et des jeux Accouplements : I/II - III/II Tirasses : II/P - III/P (4') Diapason : La = 440 Hz - Tempérament égal