Orgues en France et dans le monde.
Retour France Alpha     Retour Départements     Retour tous pays                                 Historique           Photos

Clermont Ferrand (63)

Cathédrale Notre-Dame de l'Assomption
Orgue de Choeur

Merklin, 1887


Composition :

I. Grand-Orgue II. Récit expressif Pédale
     
Bourdon 16' Flûte harmonique 8' Soubasse 16'
Montre 8' Bourdon 8' Bourdon 8'
Bourdon 8' Gambe 8' Basse (GO) 8'
Flûte harmonique 8' Voix céleste 8'  
Prestant 4' Flûte traversière 4'
Plein Jeu III Basson-Hautbois 8'
Trompette 8'  
Clairon 4'  

Autres caractéristiques :
16 jeux - 2 claviers de 56 notes et pédalier 30 notes
Accouplements: REC/GO
Tirasses : REC/PED, GO/PED
Appels : Anches GO
Tremolo
Pédale d'expression : Récit


Haut de page


Historique :



En 1856, Joseph Merklin construit également l'orgue de choeur dans un buffet dessiné par Viollet-le-Duc.
L'instrument est cédé en 1885 à la paroisse de Saint-Pierre-les-Minimes.

Il est remonté en 1887, dans cette même église, avec un nouveau buffet, tandis que l'ancien buffet réintègre la cathédrale pour servir à la construction d'un nouvel orgue de choeur par Joseph Merklin.

L'instrument est relevé par les facteurs Charles Michel Merklin et Carl Théodore Kuhn en 1929 et à nouveau en 1960 par Athanase Dunand. Le facteur Jean David effectue la restauration de l'instrument en 1994.

La partie instrumentale est classée depuis 18 juillet 1980 par la Commission des Monuments Historiques.
Il est placé au sol, contre le mur nord du déambulatoire.



Haut de page


Photos :

Clermont Ferrand Cathédrale Orgue de Choeur


Haut de page    Retour France Alpha     Retour Départements     Retour tous pays