Entrez dans le monde magique des orgues.
Page créée le 22/08/2017 L’orgue Grinda (1792) de la collégiale Sainte-Marie de Clans (06).
Orgues en France et dans le monde.
Pays : France Région :  Provence-Alpes-Côte d’Azur Départ. : Alpes-Maritimes Ville : Clans Local : Collégiale Sainte-Marie Facteur : Grinda Année : 1792
Passion,     Découvertes,     Partage....
Historique
Disposition
Carte
Cliquer
Haut de page Haut de page Retour France alpha Retour France alpha
Photos
Retour Région Retour Région
La première mention de l’église de Clans remonte au 11ème siècle. Elle fut élevée au rang de collégiale en 1137. Il subsiste de l’église romane la base du clocher et une abside ronde accolée au chevet. C’est dans cette abside que l’on peut voir une fresque profane représentant une scène de chasse et datée du 14ème siècle. Dans l’abside se situe une très ancienne chapelle, dite de St Pierre, qui abrite également des peintures murales datées du 14ème siècle. Le porche de la collégiale fut reconstruit en 1572. Le reste de l’édifice a été reconstruit dans le style roman au 17ème siècle entre 1681 et 1686. Le maître-autel et les autels latéraux richement décorés dans le style baroque ont été placés au 18ème siècle. La collégiale dont la restauration est enfin terminée est consacrée en 1784. Pendant la révolution française le comté de Nice est autoritairement rattaché à la France et le restera jusqu’en 1813. L’application des lois révolutionnaires occasionnent quelques troubles à la vie de la collégiale qui perd son titre en 1794. Elle le retrouvera de 1830 à 1855, avant le rattachement à la France en 1860. La collégiale a été classée aux Monuments Historiques en 2000. En 1792, le facteur Honoré GRINDA de Nice, aidé de son frère Antoine, construit l’orgue situé dans la tribune au dessus du portail d’entrée, édifiée à cette occasion. Il s’agit d’un petit instrument de 8 jeux sur un seul clavier, sans pédalier. C’est un positif de style typiquement français, tel qu’Honoré GRINDA en avait appris les règles auprès d’ISNARD, RABINY ou J.P CAVAILLÉ lors de son apprentissage dans la région toulousaine. Curieusement la Voix Humaine 8’ est un jeu de fonds (dessus de flûte ondulant de style italien), alors que la Voix Humaine de l’orgue de l’Escarène, construit un an plus tôt par le même facteur est une anche (style français). GRINDA éprouvera bien des difficultés pour se faire payer, notamment en raison des troubles engendrés par le conflit franco- sarde pendant la révolution française… Il intervient toutefois en 1809 pour une remise en état de l’instrument. En 1845 et 1846, le facteur niçois Giuseppe MEYER effectue des travaux de restauration et modifie quelque peu l’instrument : l’orgue est démonté et transféré dans l’atelier de Nice. MEYER remplace la soufflerie et ajoute un sommier de pédale avec une Soubasse 16’ de 12 notes avec un pédalier neuf. L’étendue du clavier est portée à 54 notes avec l’ajout du 1er Do#. Les tirants de jeux sont remplacés à la console par des réglettes à déplacement latéral, à l’italienne. Dans la première moitié du 20ème siècle, l’orgue s’est dégradé et a été laissé quasiment à l’abandon. Dans les années 1950, l’instrument fut vandalisé par de sinistres individus qui sortirent et piétinèrent les tuyaux et les abrégés… En 1977, René SAORGIN s’intéressa à cet instrument, comme il l’avait fait pour bien d’autres dans la région. Il réalisa avec le facteur Yves CABOURDIN de Carcès (Var) un relevé complet de l’état et du matériel de l’instrument. En 1981 et 1982, grâce à l’action de la commune et du département, la Manufacture Provençale d’Orgues d’Yves CABOURDIN réalisa une restauration complète du vénérable instrument. Il restait suffisamment de matériel pour permettre une restauration dans l’état historique de l’orgue. Les nombreux tuyaux endommagés furent minutieusement réparés et le matériel manquant reconstruit à l’identique. Le clavier heureusement conservé chez un particulier a été restauré. Seule concession au retour original, la pédale de MEYER a été conservée. Le diapason d’origine (415 Hz) a été rétabli avec un tempérament mésotonique modifié. Le buffet a été restauré et repeint dans ses couleurs originales. L’orgue a été inauguré en juin 1982. Il s’agit d’une restauration exemplaire d’un des rares témoins de la facture des GRINDA dans le comté de Nice (Voir Villefranche- sur-Mer et L’Escarène). Voir la remarquable brochure de CABOURDIN sur cette restauration.
Autres caractéristiques : 9 jeux - 1 clavier manuel de 53 notes et pédalier 12 marches Transmission mécanique des claviers et des jeux Diapason : La = 415 Hz Tempérament mésotonique modifié Vièle - Rossignol NB : La Voix Humaine 8' est un jeu à bouche ondulant (style italien)
Photo : Cabourdin Photo : JP Chevreau Photo : Cabourdin
orgue, orgues, orgues à tuyaux, organ, orgel, organo, organy, varhany