Cintegabelle Eglise - orgue Moucherel    Orgues en France et dans le monde.

Retour France Alpha     Retour Départements     Retour tous pays            Historique    Photos    Carte

Cintegabelle  (31)

Eglise
de la Nativité de la Vierge

Moucherel, 1741



Composition :

I. Positif de dos II. Grand -Orgue III. Récit Pédale
53 notes 53 notes 30 notes 30 notes
       
Bourdon 8' Bourdon 16' Cornet V Flûte 8'
Montre 4' Montre 8' Trompette 8' Montre 8'
Flûte 4' Bourdon 8' Hautbois 8' Flûte 4'
Nasard 2 2/3' Dessus de flûte 8'   Trompette 8'
Doublette 2' Prestant 4'   Clairon 4'
Tierce 1 3/5' Nasard 2 2/3'    
Larigot 1 1/3' Quarte 2'    
Fourniture III Doublette 2'    
Cymbale II Tierce 1 3/5'    
Cromorne 8' Fourniture IV    
  Cymbale IV    
  Cornet V    
  1re Trompette 8'    
  2e Trompette 8'    
  Voix humaine 8'    
  Clairon 4'    

Autres caractéristiques :
34 jeux - 3 claviers manuels et pédalier
Transmission mécanique des claviers et des jeux
Mécanique suspendue - Console en fenêtre
Accoupplement à tiroir : I/II
Tremblant fort
Tremblant doux

Haut de page


Historique :



Voici un magnifique témoin de la facture du 18è siècle, et ceci grâce à sa dernière restauration.

L'instrument fut construit en 1741 par Christophe MOUCHEREL pour l'abbaye de Boulbonne. Il avait 33 jeux sur quatre claviers et une petite pédale.

En 1754, le facteur LEPINE le porte à 34 jeux sur trois claviers et petite pédale.

De 1806 à 1819, il est transféré dans l'église de Cintegabelle par le facteur CAMPARDON.

Vers 1850, des ouvriers de DAUBLAINE-CALLINET modifient profondément l'instrument, le rehaussant au ton moderne de 440 Hz, augmentant la pédale et remplaçant l'Echo par un Récit expressif.

En 1928 et 1936, l'orgue est relevé par la maison PUGET.

En 1973, linstrument est classé Monument Historique.

En 1989, les facteurs Jean-Loup BOISSEAU et Bertrand CATTIAUX achèvent la restauration historique de l'instrument, effaçant les altérations du 19è et du 20è siècle pour revenir à l'orgue laissé par LEPINE en 1754.

Toute la tuyauterie ancienne est refaite et la tuyauterie neuve est réalisée sur les modèles existants. La mécanique a été refaite de façon traditionnelle ainsi que les sommiers de pédale et de récit.

L'instrument a ainsi retrouvé sa facture et ses sonorités d'origine qui lui permettent l'exécution avec beaucoup de brillant et de clarté des œuvres classiques de musique française entre autres.

Voir le site des Amis de l'Orgue.

Haut de page


Photos :

Cintegabelle Eglise - orgue Moucherel




Carte :




Haut de page    Retour France Alpha     Retour Départements     Retour tous pays