Chexbres Temple orgue Mutin  Orgues en France et dans le monde.

Retour Suisse       Retour tous pays                              Historique            Photos

Chexbres  (CH)

Temple


Mutin/Cavaillé-Coll, 1905


Composition :

I / Grand-orgue II / Récit Pédale
     
Bourdon 16' Voix Céleste 8' Basson 16' (REC)
Flûte harmonique 8' Viole de Gambe 8' Flûte 8' (REC)
Salicional 8' Cor de Nuit 8' Soubasse 16' (REC)
Montre 8' Flûte octaviante 4' Bourdon 8' (REC)
Prestant 4' Trompette 8'  
  Basson-Hautbois 8'  
  Nasard 2 2/3'  
  Basson 16'  
  Flûte 8'  
  Soubasse 16'  
  Bourdon 8'  

Autres caractéristiques :
16 jeux - 2 claviers manuels de 56 notes et pédale 32 notes sans jeu propre
Copula : II/I - octave aiguë Réc./GO, octave grave Récit/GO
Tirasses : I/P - II/P
La registration est à traction mécanique, avec combinaison à boutons tournants.
La traction des notes, les accouplements et tirasses sont à traction pneumatique.

Haut de page


Historique :


L'orgue Mutin-Cavaillé-Coll de Chexbres date de 1905. C'est un exemple très rare d'orgue romantique français, portant encore la signature Cavaillé-Coll, en Suisse.

La console de cet instrument est placée latéralement, sur le côté gauche du buffet (lorsqu'on y fait face). Elle compte 2 claviers et pédalier.

Cet orgue est effectivement une rareté en Suisse.

Cet instrument d'esthétique "symphonique" a été rétabli dans son état originel, en 1988, par les facteurs de Saint-Martin (canton de Neuchâtel).

Concernant la signature de l'instrument, Charles Mutin utilisa le cartouche "Cavaillé-Coll" pendant une dizaine d'années après sa reprise de la manufacture C.-Coll, en 1898.
Il restait d'ailleurs, dans les ateliers C.-Coll, un certain nombre d'instruments plus ou moins "de série", datant de l'époque du "patron". Il n'est pas impossible que l'orgue de Chexbres soit l'un de ces instruments (?).

L'orgue de Chexbres eut à subir plusieurs relevages.

Le premier en 1919 par la Maison Tschanun de Genève.

La Manufacture Kuhn releva, à son tour, l'orgue de Chexbres en 1942. Les modifications de ces deux facteurs furent en fait assez minimes.

En 1955, la Manufactures de Grandes Orgues de Genève SA transforma l'orgue plus en profondeur: suppression du Salicional du Grand Orgue pour y placer une Doublette de 2'; installation d'une Fourniture sur la chape du Basson de 16' du Récit.

Le même facteur intervient à nouveau en 1971.

Les facteurs de Saint-Martin rétablissent alors l'orgue dans son état d'origine en 1988.

Il est intéressant de noter ici que l'orgue de Chexbres est pourvu d'une traction pneumatique pour les notes, les tirasses et les accouplements.
On note la présence de relais Barker pour le Bourdon de 16', la Flûte harmonique de 8' et le Cor de nuit de 8'.
La quasi totalité du matériel sonore est d'origine, sauf une partie du Salicional 8' et le Basson de 16'.
Orgues et Vitraux

Haut de page


Photos :

Chexbres Temple            Chexbres Temple  
    
Chexbres Temple         Chexbres Temple
Source photos : Orgues et Vitraux


Haut de page    Retour Suisse    Retour tous pays