Orgues en France et dans le monde.

Retour Allemagne       Retour tous pays                                Jeux allemands        Historique         Photos

Celle  (D)

St Marien kirche


Kröger, 1653


Composition :

I. Rückpositiv II. Oberwerk III. Brustwerk Pedal
       
Principal 4' Principal 8' Gedackt 8' Principal 16'
Quintadena 8' Quintadena 16' Blockflöte 4' Subbass 16'
Gedackt 8' Gemshorn 8' Oktava 2' Octava 8'
Rohrflöte 4' Rohrflöte 8' Tertia 1 3/5' Gedecktbass 8'
Octava 2' Octava 4' Quintflöte 1 1/2' Octava 4'
Waldflöte 2' Coppelflöte 4' Trechterregal 8' Mixtur VI
Sesquialtera II Quinta 3' Schalmey 4' Posaune 16'
Scharff IV Superoctava 2'   Trumeten 8'
Dulcian 16' Mixtur V-VI III. Hinterwerk Trumeten 4'
Krummhorn 8' Trumeten 8'   Cornet 2'
Tremulant Vox humana 8' Principal 8'  
    Traversflöte 8'  
    Viola da Gamba 8'  
    Octava 4'  
    Gedecktflöte 4'  
    Nasat 3'  
    Querflöte 2'  
    Tertia 1 3/5'  
    Trumeten 16'  
    Hobo 8'  
    Mixtur IV 1'  

Autres caractéristiques :
49 jeux - 3 claviers manuels de 54 notes ( 4 divisions ) et pédalier 30 notes
Transmission mécanique des claviers et des jeux
Accouplements : II/I - III/II
Tirasses : II/P - III/P
2 tremblants
2 Zimbelsterne
1 carillon à la pédale


Haut de page


Historique :



Cette église date du 15ème siècle. Un premier orgue y est mentionné en tout cas au 15ème siècle.

En 1653, le Duc Christian Ludwig de Celle offrit à sa ville un nouvel instrument fabuleux, œuvre de Harman KRÜGER. Cet orgue, dont on admire encore actuellement la monumentale façade baroque, toute recouverte d'or, fut sans doute le plus considérable de la région.

En 1687, lors de la transformation de l'église en édifice baroque, définitivement, la façade de l'orgue fut encore remise en valeur avec l'ajout d'un Brustwerk. L'ensemble des dorures fut achevé vers 1697. On alla jusqu'à dorer les tuyaux de la façade !

Les plus grands organistes devinrent titulaires de ce monumental instrument d'une richesse incroyable: Delphin Strungk (1601-1694), Wolfgang Wessnitzer (1615-1698), Joh. Georg Kühnhausen (décédé en 1714), Melchior Brunckhorst (décédé en 1720).

Vers 1702/1703, Johann-Sebastian BACH visita Celle et joua certainement sur ce magnifique instrument.

En 1835, Wilhelm MEYER de Hanovre rénova l'instrument.

Jusqu'en 1912, l'orgue de Celle resta un instrument baroque pratiquement inchangé. Avec la construction de la tour, l'orgue ne satisfait plus aux goûts de l'époque..

En 1913, le facteur FURTWÄNGLER & HAMMER (dont l'entreprise existe encore) reconstruisit un grand orgue de style instrumental romantique tardif avec une traction pneumatique, mais en conservant scrupuleusement le grand buffet baroque.

En 1969, l'orgue est remplacé par un instrument à 4 claviers de la manufacture KLEUKER.

Vers 1993-1999, un relevage de l'orgue s'imposait. La façade baroque avait subi quelques dommages sérieux lors du passage des 2 instruments (FURTWÄNGLER & HAMMER, puis KLEUKER), de plus l'orgue KLEUKER ne correspondait plus à ce que les conservateurs souhaitaient.

Il fut décidé de confier au facteur Roman WEST d'Ahrweiler une reconstruction de l'orgue dans l'état où il se trouvait en 1687, ceci en respectant les critères de facture d'orgues en vigueur à l'époque du grand facteur Arp Schnitger.

Il en résulta un grand instrument de 4 niveaux sonores et 50 jeux, dans un pur style baroque de l'Allemagne du Nord. La façade magnifique fut complètement restaurée. Une partie des tuyaux du 17ème siècle put être sauvée et le buffet actuel, montre en façade, assez exactement ce que devait être le grand orgue de Celle vers l'an 1700.



Haut de page


Photos :

Celle Stadtkirche

Celle Stadtkirche

Celle St Marien kirche

Celle St Marien kirche


Haut de page    Retour Allemagne    Retour tous pays