Entrez dans le monde magique des orgues.
Page créée le 12/10/2016   L’orgue Quoirin (1973) de l’ancienne cathédrale St Siffrein de Carpentras (84).
Les derniers Les derniers Index par pays Index par pays A propos A propos Accueil Accueil Sources et liens Sources et liens Facteurs d’orgues Facteurs d’orgues Contact Contact
Orgues en France et dans le monde.
Pays : France Région :  Provence-Alpes-Côte d’Azur Départ. : Vaucluse Ville : Carpentras Local : Cathédrale St Siffrein Facteur : Quoirin Année : 1973
Passion,     Découvertes,     Partage....
Historique
Disposition
Carte
Cliquer
Haut de page Haut de page Retour France alpha Retour France alpha
Photos
Retour France Dept. Retour France Dept.
La première cathédrale fut édifiée sur ce site par l’évêque Siffrein au 6ème siècle. Elle fut remplacée par une nouvelle cathédrale romane édifiée à partir de 1180. La voûte s’écroula en 1399 et en 1404 le pape Benoit XIII, alors en Avignon, ordonna la construction de la cathédrale actuelle. Cette construction s’est étalée de 1405 à 1519 et la cathédrale a été consacrée en 1531. L’édifice de style gothique se compose d’une nef de six travées avec ses voûtes sur croisée d’ogives et ses hautes fenêtres, d’un chœur et d’une abside semi-circulaire. Le chœur est séparé de la nef par une grille en fer forgé due aux frères Mille. Les deux tribunes latérales du chœur comportent pour celle de gauche un triptyque représentant le Couronnement de la Vierge, et pour celle de droite un très vieil orgue des frères EUSTACHE de Marseille,daté de 1643, reconstruit par DAUBLAINE-CALLINET vers 1840 et aujourd’hui quelque peu abandonné. L’organiste et compositeur Louis Archimbaud en fut le titulaire de 1727 à 1789. La nef est entourée de onze chapelles, cinq au nord et six au sud. La porte Notre-Dame est un ensemble de style gothique flamboyant très richement décoré. A voir également le trésor de la cathédrale (avec le Saint-Mors du 4ème siècle) et les vitraux du 15ème siècle. Le clocher datant de l’époque romane fut abattu en 1875 et reconstruit dans sa forme actuelle néo-gothique. Après le concordat de 1801, l’évêché de Carpentras fut incorporé à celui d’Avignon, et la cathédrale fut rétrogradée au rang d’église paroissiale. L’orgue situé dans la Chapelle de l’Annonciation (ou du Sacré-Cœur) est particulièrement intéressant. Il s’agit en effet du premier orgue construit par le facteur Pascal QUOIRIN en 1973. Ce facteur venait de terminer son apprentissage chez Philippe HARTMANN à Rainans (Jura). Il installe d’ailleurs son premier atelier à cette époque à Carpentras, avant de déménager en 1989 à Saint-Didier (Vaucluse), tout près de Carpentras. L’orgue démontre le savoir faire acquis par le jeune facteur près de son maître de stage. Le buffet préfigure les réalisations contemporaines avec des lignes épurées et une distribution logique des plans sonores. On peut penser aux recherches similaires de SCHWENKEDEL et autres, à la même époque. La mécanique comportait à l’origine une particularité : la technique des jeux baladeurs permettait de faire parler tous les jeux indifféremment sur les deux claviers manuels et le pédalier. Toutefois ce système un peu complexe à trois soupapes par note était trop exigeant en entretien et a donc été neutralisé. La disposition des jeux d’anches en chamade permet une diffusion optimale du son vers la nef, améliorant le rendement sonore d’un orgue relativement petit. QUOIRIN a apporté à cette première réalisation une importance particulière à la précision de la mécanique et à l’attaque des sons. Cette orientation se retrouvera chez tous les facteurs contemporains.
Autres caractéristiques : 16 jeux - 2 claviers manuels de 56 notes et pédalier 30 notes Transmission mécanique des claviers et des jeux Accouplement : II/I Tirasses : I/P - II/P Tremblant