Entrez dans le monde magique des orgues.
Page créée le 19/08/2009 Mise à jour le 25/10/2017 L’orgue Metzler (1988) de l’église St Nicolas de Bremgarten AG (Suisse).
Orgues en France et dans le monde.
Pays : Suisse Canton :  Argovie District : Bremgarten Ville : Bremgarten AG Local : Eglise St Nicolas Facteur : Metzler Année : 1988
Passion,     Découvertes,     Partage....
Historique
Disposition
Carte
Cliquer
Haut de page Haut de page Retour Suisse Retour Suisse
Photos
La construction de cette église catholique remonte sans doute au 11ème siècle par les Habsbourg, dès avant la fondation de la ville. Une première sacristie a été construite dans l’angle nord-est vers 1250. A la fin du 13ème siècle l’église a été agrandie vers l’ouest. Ravagée par un incendie vers 1340, l’église a été reconstruite peu après. La tour est datée de 1343. Un nouvel incendie ravagea la ville et son église en 1434. Une restauration fut entreprise dès 1435. Le bas-côté nord a sans doute été réalisé dans sa configuration actuelle vers 1450, en intégrant deux chapelles érigées au début du 15ème siècle. Vers 1520, l’église passa à la Réforme mais pendant un laps de temps très court, puisqu’elle revint au culte catholique en 1532 et fut dédiée à cette occasion à St Nicolas de Myre. La sacristie actuelle fut construite en deux temps en 1532 puis 1575. Le portail Renaissance de l’aile sud date de 1617. Le portail principal à l’ouest a été réalisé en 1804. Le 28 mars 1984, l’église a été ravagée par un nouvel incendie déclenché lors de travaux de restauration. L’édifice a été reconstruit à l’identique et inauguré en décembre 1987. La flèche effilée qui domine la tour nord-est culmine aujourd’hui à 64 mètres de haut. Toutes les anciennes cloches ont disparu. La plus grosse de 1641, très endommagée, est encore visible à l’extérieur de l’église. Certaines fresques et statues et quelques tableaux anciens ont pu être restaurés. La riche décoration intérieure de l’église a été refaite à l’identique. La chaire et les fonds baptismaux datent du milieu du 17ème siècle. Cette église possède une riche histoire organistique. En 1458, la paroisse a acquis l’ancien orgue de l’église de la Visitation de Baden (Argovie-Suisse). Cet instrument a été restauré en 1578 par le facteur Peter RIETSCH de Bâle (Suisse). En 1616, le facteur Thomas SCHOTT a construit un grand orgue neuf. Ce facteur à qui l’on doit en autres le grand-orgue de l’abbatiale de Muri (Suisse) était originaire d’Urach (aujourd’hui Vöhrenbach - Bade-Wurtemberg) et devint en 1616, contre la gratuité de son travail, citoyen de Bremgarten.
Autres caractéristiques : 40 jeux - 3 claviers manuels de 56 notes et pédalier 30 notes Transmission mécanique des claviers et des jeux Accouplements : I/II - III/II Tirasses : II/P - III/P (8,4') Organo Pleno Appel anches pédale Tremblant Carillon - Rossignol Diapason : La = 440 Hz Tempérament : Werckmeister III modifié
En 1788 et 1789, le facteur Franz Josef OTTER de Trimbach (Soleure-Suisse) a réalisé sur une tribune neuve un nouvel instrument dont ne connait pas les caractéristiques mais dont il nous est parvenu une photographie historique. En 1898, un orgue neuf de 33 jeux sur trois claviers et pédalier a été construit par Friedrich GOLL de Lucerne (Suisse). En 1916, cet instrument a été agrandi dans un buffet neuf. En 1930, le facteur Heinrich PÜRRO de Willisau (Lucerne-Suisse) a électrifié la soufflerie et effectué un relevage. En 1953, la manufacture KUHN de Männedorf (Zurich-Suisse) a construit un grand-orgue neuf à transmissions électromécaniques. Il comportait 33 jeux sur trois claviers et pédalier. Cet instrument a été détruit lors du grand incendie de 1984.
En 1987 et 1988, la manufacture d’Oskar METZLER & Fils de Dietikon (Suisse) a construit l’orgue actuel. Le buffet remarquable a été construit au modèle de l’orgue d’OTTER de 1789, dont il était parvenu une photo de la fin du 19ème siècle, avant son démantèlement par GOLL. La statue de l’archange Saint-Michel qui domine l’orgue est le seul élément qui ait été conservé de l’orgue de 1789 et elle date sans doute du 17ème siècle. La composition de l’orgue reflète le style classique du 18ème siècle et la tuyauterie a été réalisée avec des matériaux de grande qualité. La disposition sonore a été étudiée avec la collaboration de Bernhardt EDSKES (Wohlen-Pays-Bas). L’instrument est harmonisé au diapason de 440 Hz avec un tempérament Werkmeister III.
L'orgue OTTER de 1789 Orgue Kuhn 1953 Console de l'orgue Kuhn
orgue, orgues, orgues à tuyaux, organ, orgel, organo, organy, varhany