Orgues en France et dans le monde.

Retour Autriche       Retour tous pays                                                     Historique        Photos

Breitenbach  (Autriche)                                       

Pfaffkirche St Petrus

Humpel, 1742 - Erler, 2004
                                                                                             

Composition :

I. Grand-Orgue II. Positif de dos Pédale
     
Principal 8' Principal 4' Choralbass 4'
Cornett III 2 2/3' Scharf 3fach 1' Posaune 8'
Fiffaro 8' Quinte 1 1/3' Bombarde 16'
Bordun 16' Octav 2' Octavbass 8'
Holzflöte 8' Flöte 4' Subbass 16'
Gamba 8' Coppel 8' Principalbass 16'
Octav 4' Salicional 8'  
Rohrflöte 4' Fagott-Oboe 8'  
Quint 2 2/3' Tremblant  
Superoctav 2'    
Trompete 8'    
Mixtur IV 1 1/3'    

Autres caractéristiques :
27 jeux - 2 claviers manuels de 56 notes et pédalier 30 notes
Transmission mécanique des claviers et des jeux
Copula : II/I
Tirasses : I/P - II/P




Haut de page




Historique :



En 1742, Jean Caspar HUMPEL et son fils Joseph Balthazar construisent l'orgue de l'église paroissiale. Le buffet présente beaucoup de similitudes avec l'instrument d'Eugenio CASPARINI construit à Méran en 1694.

En 1798, Andréas MAURACHER de Kapfing ajoute un positif de dos. L'instrument compte alors 18 jeux.

En 1876, Georg HOCHMUTH de Bruck reconstruit l'instrument en réutilisant le buffet de HUMPEL et quelques éléments du matériel sonore. L'instrument dispose de 22 jeux. L'étendue des claviers passe de 45 à 54 notes.

En 1912 Joseph SAPPL de Kundl transforme l'instrument. Le positif de dos est transféré dans le buffet du grand-orgue.

En 1961, le facteur REINISCH de Steinach reconstruit l'orgue avec 25 jeux. La transmission des claviers reste mécanique et le tirage des jeux est électrique.

En 2004, Christian ERLER de Schlitters reconstruit entièrement l'orgue.



Haut de page



Photos :

Breitenbach Pfaffkirche St Petrus




Haut de page    Retour Autriche    Retour tous pays