Orgues en France et dans le monde.

Retour Suisse       Retour tous pays                                                                   Historique               Photos

Bienne  (CH)                                       

Temple du Pasquart


Füglister, 2001


Composition :

I / Grand-Orgue II / Positif III / Récit expressif IV / Résonance expres. Pédale
         
Montre 16' Bourdon 8' Bourdon 16' Bourdon 8' Soubasse (extension) 32'
Montre 8' Salicional 8' Flûte harmonique 8' Gambe 8' Soubasse 16'
Flûte 8' Montre 4' Viole 8' Flûte 4' Basse 8'
Prestant 4' Nasard 2 2/3' Voix céleste 8' Cornet II R 2 2/3' + 1 3/5' Principal 4'
Quinte 2 2/3' Flûte 2' Flûte octaviante 4' Flageolet 2' Bombarde 16'
Doublette 2' Tierce 1 3/5' Octavin 2' Trompette 8' Chalumeau 4'
Mixture IV R 2' Larigot 1 1/3' Piccolo 1' Voix Humaine 8'  
  Plein-Jeu IV R 1 1/3' Bombarde 16' Tremblant  
  Clarinette 8' Trompette harmonique 8'    
    Clairon 4'    
    Basson-Hautbois 8'    
    Tremblant    

Autres caractéristiques :
40 jeux - 4 claviers manuels et pédalier
Traction mécanique des jeux et claviers
Accouplements: II/I, III/I, IV/I, III/II, IV/II
Tirasses: I/P, II/P, III/P, IV/P
Combinateur.

Haut de page


Historique :


Le temple :

L'inauguration du temple du Pasquart eut lieu le 12 juin 1904.

Le temple se présentera, au début, sous forme d'une église avec transept sans bas-côtés. La nef se termine par un chevet plat orné d'un vaste vitrail construit par l'artiste Charles Clément en 1952 (Résurrection). C'est le même artiste qui réalisa le programme iconographique des vitraux de la partie basse du temple, sous les galeries. Les trois grandes rosaces qui ornent le porche d'entrée et les bras du transept sont des vitraux du verrier zurichois Friedrich Berbig (1904).

Une première grande restauration eut lieu en 1951-1952, avec notamment la transformation du choeur et l'installation du grand vitrail de Charles Clément. Suite à une tempête, des travaux au clocher eurent lieu de 1988-89.

En 2001, le temple du Pasquart subit des transformations importantes, avec, notamment, l'installation du Grand Orgue Füglister de 4 claviers.

Avec l'arrivée de cet orgue remarquable, l'aménagement intérieur est repensé, pour faire du temple, non seulement un lieu de culte et de louange, mais aussi une véritable salle de concerts: les Concerts du Pasquart, bien connus chez nous, furent initiés par l'organiste du lieu, Bernard Heiniger, ceci dès 1969.

C'est ce même organiste qui va assumer, dès l'automne 2008, le titulariat des nouvelles orgues de l'Abbaye de Bellelay, instrument de reconstruction historique selon les plans de l'ancien grand orgue Bossart de Bellelay (vers 1720), instrument vendu puis perdu au moment de la Révolution française.

L'orgue :

Le  premier orgue fut un instrument Kuhn de 21 jeux (en 1908).

Le 2ème orgue fut également un instrument Kuhn, placé cette fois non plus dans le choeur, mais en tribune au-dessus de la porte principale (agrandi en 1966, cet orgue de 1952, comptait au final 35 jeux et trois claviers).

En 1985, Bernard Heiniger vint enrichir personnellement le temple du Pasquart avec un orgue remarquable de 16 jeux, dédié essentiellement au répertoire baroque.

Ce dernier instrument fut déplacé à Bellelay lors de l'arrivée, au temple du Pasquart, en 2001, du Grand Orgue Füglister que l'on plaça à nouveau dans le choeur du temple.

L'orgue Füglister est un grand 4 claviers/pédalier de 40 jeux à traction mécanique, l'un des beaux instruments de la région Bienne - La Neuveville - Neuchâtel.
Orgues et Vitraux

Haut de page


Photos :

Bienne Temple du Pasquart    Bienne Temple du Pasquart
    
Bienne Temple du Pasquart
Source des photos : Orgues et Vitraux


Haut de page    Retour Suisse    Retour tous pays