Entrez dans le monde magique des orgues.
Page créée le 01/11/2016  L’orgue Cavaillé-Coll (1877) de l’église Saint-Jacques de Bergerac (24).
Les derniers Les derniers Index par pays Index par pays A propos A propos Accueil Accueil Sources et liens Sources et liens Facteurs d’orgues Facteurs d’orgues Contact Contact
Orgues en France et dans le monde.
Pays : France Région :  Aquitaine Départ. : Dordogne Ville : Bergerac Local : Eglise Saint-Jacques Facteur : Cavaillé-Coll Année : 1877
Passion,     Découvertes,     Partage....
Historique
Disposition
Carte
Cliquer
Haut de page Haut de page Retour France alpha Retour France alpha
Photos
Retour France Dept. Retour France Dept.
L’église St Jacques a été construite à l’origine au début du 12ème siècle, dans le style roman. Elle est dédiée à St Jacques car elle se situe sur l’un des principaux chemins qui menaient à St Jacques de Compostelle dès le moyen-âge. Saccagée par les anglais en 1345, elle est reconstruite aussitôt. Une importante restauration est entreprise au début du 16ème siècle, avec l’élévation de la tour-clocher au dessus du chœur et la reconstruction du chœur. L’église fut de nouveau saccagée pendant les guerres de religion. Elle ne fut reconstruite qu’au milieu du 17ème siècle dans sa forme actuelle. Abimée pendant la révolution, l’édifice a été restauré en 1868. L’église de forme carrée, se compose d’une nef centrale et de deux nefs collatérales, toutes trois voûtées d’ogives. Une partie de son mobilier historique fut transféré dans la nouvelle église Notre-Dame en 1865. L’église a été classée aux Monuments Historiques en 1984. Le très bel orgue situé en tribune au-dessus de l’entrée de la nef, a été construit et installé par la maison parisienne d’Aristide CAVAILLÉ-COLL en 1877. Le buffet néo-gothique est en cyprès d’Amérique et sapin du nord. La console détachée est tournée vers le chœur. Les transmissions sont mécaniques, les jeux de pédale sont empruntés aux claviers manuels. En 1897, l’instrument a été restauré par le facteur Gaston MAILLE de Bordeaux. Au cours du 20ème siècle, l’instrument a été plus ou moins bien entretenu et quelque peu modifié. Dans les années 1990, le bel instrument était devenu injouable. Il a été classé pour sa partie instrumentale aux Monuments Historiques en 1993. Entre 2012 et 2014, grâce à l’action notamment de l’Association des Amis de l’Orgue, et à la municipalité, propriétaire de l’orgue, l’instrument a été entièrement restauré par le facteur Jean DALDOSSO de Gimont (Gers). Démonté au début 2013, l’instrument a été transporté dans les ateliers de Gimont. La disposition originale a été rétablie et toute la mécanique, la console, la soufflerie et l’alimentation en vent ont été restaurées. L’instrument fort bien restauré a recouvré sa qualité sonore exceptionnelle. L’instrument a été béni en juin 2014 et inauguré par des récitals de François-Henri HOUBART, James David CHRISTIE et Jean- Baptiste DUPONT en octobre 2014.
Autres caractéristiques : 15 jeux - 2 claviers manuels de 56 notes et pédalier 30 notes Transmission mécanique des claviers et des jeux Accouplement : II/I Tirasses : I/P - II/P Tonnerre Tremblant