Entrez dans le monde magique des orgues. Page créée le 28/11/2013 L’orgue Eckmann (1775) de l’église Ste Barbara de Bagband (Grossefehn) (D). Orgues en France et dans le monde. Pays : Allemagne Région :  Basse-Saxe Ville : Bagband (Grossefehn) Local : Eglise Ste Barbara St Barbarakirche Facteur : Eckmann Année : 1775 Passion,     Découvertes,     Partage.... Historique Disposition

Agrandir le plan
Carte Cliquer Photos Grand-orgue de la Cathédrale Notre-Dame de Paris Voir la traduction des jeux d'orgue allemands. Le corps de l’église Ste Barbara est un bâtiment en briques de style roman construit au 13ème siècle, sur un promontoire artificiel. La voûte date du 16ème siècle. Le clocher de 50m beaucoup plus récent a été reconstruit dans le style néo-gothique en 1895. A noter dans cette église des fonds baptismaux datant du 13ème siècle, un Crucifix avec deux personnages ainsi qu’une Vierge à l’Enfant auréolée datant du 15ème siècle. L’orgue de cette église est également remarquable. Il est l’œuvre en 1774 et 1775 du facteur Heinrich Wilhelm ECKMANN de Quakenbrück (Basse-Saxe). C’est l’une de ses dernières réalisations, après l’orgue de la ville voisine d’Amdorf en 1773. En 1850, l’instrument a fait l’objet de réparations par le facteur Gerd Janssen SEVEN d’Aurich (Basse-Saxe). La cymbale a été remplacée par une flûte en bois de 8’. En 1926, Johannes REHBOCK d’Oldenbourg (Basse-Saxe) a installé une soufflerie électrique avec un réservoir en remplacement des soufflets d’origine. En 1930, Max MAUCHER d’Emden (Basse-Saxe) a remplacé le clavier et l’abrégé. En 1947, le facteur Rudolf Von BECKERATH d’Hambourg a inspecté l’orgue et conclu à un mauvais état mais surtout à la nécessité de préserver et de restaurer la tuyauterie d’ECKMANN. En 1949, le facteur Alfred FÜHRER de Wilhelmshaven a effectué une première restauration. Un nouveau soufflet et un tremblant neufs ont été installés. La mécanique a été partiellement restaurée et nettoyée. Le Bourdon 16’ a été décalé en 8’ en ôtant les calottes, le Quintadena 8’ a été restauré, la Flûte 8’ de 1850 a été remplacée par une Cymbale et les anches 16’ et 8’ ont été reconstruites. Le clavier a été étendu avec le 1er Do# et le pédalier reconstruit. En 1952, l’orgue a fait l’objet d’un classement aux Monuments Historiques. En 1968, l’orgue a été démonté et stocké pendant les travaux de restauration de l’église. En 1969 le buffet a été reconstruit, avec une profondeur moindre que précédemment. De 1973 à 1975, la maison FÜHRER a effectué une deuxième restauration et le remontage de l’orgue. Le soufflet et le tremblant de 1949 ont été reconstruits, la console et le banc ont été refaits à neuf. Le Bourdon 16’ et le Gedackt 8’ ont été restaurés. Les anches de 1949 n’ont pas pu être reconstruites, faute de modèle de la tuyauterie d’ECKMANN. L’ajout du Do# de 1949 a été annulé. En 2000, la maison « Orgelbau in Ostfriesland » de Uplengen (Basse-Saxe) a effectué un relevage de l’instrument. Le village de Bagband peut s’enorgueillir de posséder un instrument historique de grande valeur. Autres caractéristiques : 14 jeux - 1 clavier manuel de 48 notes et pédalier 24 notes Transmission mécanique du clavier et des jeux Tirasse permanente Diapason : La = 469 Hz Tempérament égal