Orgues en France et dans le monde.

Retour France Alpha     Retour Départements     Retour tous pays                                                      Historique               Photos

Arras  (62)                                       

Cathédrale Notre-Dame et St Vaast

Roethinger, 1962
                                                                                             

Composition :

I. Positif II. Grand-Orgue III. Récit  IV. Solo  Pédale 
         
Montre 8' Montre 16' Quintaton 16' Bourdon 16' Principal 32'
Bourdon 8' Bourdon 16' Diapason 8' Grand Principal 8' Principal 16'
Flûte creuse 8' Montre 8' Flûte traversière 8' Quintaton 8' Grosse Flûte 16'
Salicional 8' Bourdon 8' Gambe 8' Prestant 4' Soubasse 16'
Prestant 4' Flûte harmonique 8' Voix céleste 8' Doublette 2' Grosse Quinte 10 2/3'
Flûte douce 4' Prestant 4' Prestant 4' Plein-Jeu IV Principal 8'
Nazard 2 2/3' Grosse Tierce 3 1/5' Flûte triangle 4' Cornet III-V Flûte 8'
Quarte 2' Nazard 2 2/3' Doublette 2' Bombarde 16' Bourdon 8'
Tierce 1 3/5' Doublette 2' Plein-Jeu IV Trompette 8' Principal 4'
Plein-Jeu IV Quarte 2' Cymbale IV Clairon 4' Grosse Flûte 4'
Cymbale IV Tierce 1 3/5' Cornet V   Doublette 2'
Trompette 8' Plein-Jeu IV-VI Bombarde 16'   Grosse Fourniture VI
Cromorne 8' Cymbale IV Trompette 8'   Sesquialtera II
Clairon 4' Bombarde 16' Basson-Hautbois 8'   Bombarde 32'
  Trompette 8' Voix humaine 8'   Bombarde 16'
  Clairon 4' Clairon 4'   Basson 16'
        Trompette 8'
        Clairon 4'

Autres caractéristiques :
76 jeux - 4 claviers manuels et pédalier
Traction électrique des claviers et des jeux
Étendue des claviers : 61 notes (C-c4)
Étendue du pédalier : 32 notes (C-g1)


Haut de page



Historique :


Le facteur Edmond-Alexandre Roethinger fut choisi, en 1937, pour remplacer, à la tribune, l'orgue Merklin détruit en juillet 1915.
Le projet du facteur prévoit une transmission électro-pneumatique, procédé technique peu sûr qui sera à l'origine de contestations et d'hésitations ralentissant considérablement les travaux déjà interrompus par la guerre, et alourdissant le coût de la réalisation de l'instrument. Le montant total des travaux s'élève à 11 millions de francs.

La seconde guerre mondiale fut fatale à ce projet: le matériel mal entreposé à Arras, environ 2/3 du nouvel orgue, n'était plus utilisable après la guerre. Et l'affaire traîna. L'orgue fut achevé en 1962 par André Roethinger. L'harmonisation a été confiée à Jean Daniellot. Bien sûr, l'époque retint le nombre de tuyaux (5097) et de combinaisons ajustables (3 groupes de 6).

La console indépendante, située à gauche de l'orgue et tournée vers le positif, possède quatre claviers manuels en sapin et un pédalier en chêne. Les tuyaux, de facture industrielle, sont en étain, spotted, cuivre et sapin.

Maurice et Marie-Madeleine Duruflé donnèrent le concert inaugural eut lieu le 24 juin 1962.

L'instrument souffrit de nombreux problèmes de jeunesse jusqu'en 1968, année où put enfin avoir lieu la réception définitive de la part de Jean Krug-Basse.

La structure sonore et l'harmonisation ont été légèrement modifiées en 1970 par Jean-Marie Tricoteaux : au Grand-orgue, la Gambe 8' est devenue une Grosse Tierce 3 1/5', et à la Pédale, la Mixture de 4 rangs est devenue une Sesquialtera, et une Doublette a été ajoutée.

Son mauvais état depuis les années 1980 suscite en 1994 le projet d'un nouvel instrument conjugué à la recherche d'un meilleur emplacement dans l'église pour le recevoir. La tribune occidentale en effet, trop élevée et trop éloignée du choeur, est considérée de longue date comme un obstacle à la bonne émission des sons.


Haut de page



Photos :

Arras Cathédrale


Arras Cathédrale



Haut de page    Retour France Alpha    Retour Départements    Retour tous pays