Entrez dans le monde magique des orgues.    Page créée le 12/02/2012     L’orgue Anneessens (1884) de l’église St Jacques d’Anvers (Belgique) Orgues en France et dans le monde. Pays : Belgique Province :  Antwerpen Ville : Antwerpen (Anvers) Local : St Jacobserk Facteur : Anneessens Année : 1824 Passion,     Découvertes,     Partage.... Historique
Carte Photos Cliquer Disposition Cette grande église de style gothique brabançon a été construite à partir de 1491 sur le site d’un hospice construit pour les pèlerins d’Europe du Nord partant sur le chemin de Compostelle. Le peintre Pieter Paul RUBENS habitait tout près et son caveau se situe dans l’une des chapelles de l’édifice depuis sa mort en 1640. La toile située au dessus de sa tombe, représentant la Vierge entourée des Saints, est de sa main. L’église n’est plus la même que celle que RUBENS a connu. Elle fut agrandie à partir de 1656 dans le style baroque. Le jubé en baroque primitif fut remplacé par l’actuel en 1669. L’église possède depuis 1729 l’orgue de chœur de J.B FORCEVILLE, construit sur le jubé. En 1884, grâce à un legs, le facteur Charles ANNEESSENS de Grammont (Geraardsbergen – Flandre Orientale), a construit le grand-orgue, en tribune au fond de la nef sur la façade ouest. C’est l’une des réalisations majeures du facteur, conçue sur le modèle symphonique français de CAVAILLÉ-COLL. Il avait à l’origine une transmission pneumatique. De 1957 à 1961, l’instrument a été restauré et modernisé par la maison Jos STEVENS de Duffel, sous la supervision de Flor PEETERS. La disposition a été baroquisée, la traction convertie en électro-pneumatique avec une nouvelle console détachée. Certains jeux ont été ajoutés, d’autres ont été modifiés ou reconstruits. En 1984, l’orgue a été révisé par la même maison STEVENS. En 2003, le facteur Etienne de MUNCK de St Niklaas a effectué une restauration de l’instrument dans sa disposition de 1961. Autres caractéristiques : 56 jeux - 3 claviers manuels de 56 notes et pédalier 30 notes Transmission électropneumatique des claviers et des jeux (1961) Accouplements : II/I - III/I - III/II Tirasses : I/P - II/P - III/P (8,4') 4 combinaisons fixes générales 4 combinaisons fixes par clavier 2 combinaisons libres Crescendo général - Tutti