Orgues en France et dans le monde.

Retour Allemagne       Retour tous pays                                   Jeux allemands         Historique          Photos

Angermünde  (D)

St Marien Kirche


Wagner, 1745


Composition :

I. Grand-orgue II. Positif expressif Pédale
     
Bordun 16' Gedackt 8' Principal Bass 16'
Principal 8' Quintadena 8' Subbass 16'
Rohrflöte 8' Principal 4' Gemshorn 8'
Octava 4' Rohrflöte 4' Quinta 5 1/3'
Spitzflöte 4' Nassat 2 2/3' Octava 4'
Quinta 2 2/3 Octava 2' Mixtur VI
Octava 2' Tertia 1 3/5' Posaune 16'
Waldflöte 2' Quinta 1 1/3' Trommete 8'
Cornett III  Mixtur IV  
Scharff V 1 1/3' Vox humana 8'  
Cimbel III 1'    
Trommete 8'     
Tremulant    

Autres caractéristiques :
30 jeux - 2 claviers manuels de 49 notes et pédalier 27 notes
Transmission mécanique des claviers et des jeux
Accouplement : II/I
Tirasses : I/P - II/P

Haut de page


Historique :


L'orgue de St Marien a été achevé en 1745 par le facteur Joachim WAGNER. Une particularité est le jeu de cymbales joué par les anges, actionnés par le pédalier.

En 1845 il y eut un relevage et l'ajout d'une pédale d'accouplement par le facteur BUCCHOLZ de Berlin.

De 1899 à 1901, le facteur KIENSCHERF 'Eberswalde modifie quelque peu la composition sonore.

En 1917, les tuyaux de la façade sont réquisitionnés pour l'effort de guerre.

Entre 1967 et 1976, la reconstruction de l'instrument fut entreprise par la maison SCHUCKE de Postdam. L'orgue a retrouvé toute sa splendeur historique.


Haut de page


Photos :

Angermuende St Marien kirche Wagner orgel

Angermuende St Marien kirche Wagner orgel

Angermuende St Marien kirche Wagner orgel  Angermuende St Marien kirche Wagner orgel            Angermuende St Marien kirche Wagner orgel


Haut de page    Retour Allemagne    Retour tous pays