Entrez dans le monde magique des orgues.
 Page créée le 13/06/2018   Orgue Merklin (1907) de l’église St Martin de Andoain (Espagne)
Orgues en France et dans le monde.
Pays : Espagne Région :  Pays-Basque Ville : Andoain Local : Iglesia de San Martin Facteur : Merklin Année : 1907
Passion,     Découvertes,     Partage....
Historique
Disposition
Carte
Cliquer
Haut de page Haut de page Retour Espagne Retour Espagne
Photos
Autres caractéristiques : 20 jeux - 2 claviers manuels de 56 notes et pédalier 30 notes Transmission pneumatiques des claviers et des jeux Accouplement : II/I (16,8') Tirasses : I/P - II/P Appel anches I-II Appel Fagot-Oboe + Voz Humana (II) 1 combinaison libre
L’église St Martin est un édifice de style baroque espagnol, édifié entre 1759 et 1770, grâce au legs d’un riche donateur originaire de la ville et qui avait fait fortune au Pérou. L’église en forme de croix latine se compose d’une grande nef, d’un transept et d’un chœur dans une abside polygonale. La croisée du transept est surmontée d’une grande coupole. La tour-porche au centre de la façade est typique du style adopté dans les églises du pays basque à cette époque. Le premier orgue fut construit en 1767 par le facteur Domingo de GARAGALZA d’Oñate (Pays Basque). Il s’agissait d’un orgue de facture baroque ibérique doté de 19 jeux sur un clavier manuel divisé et une pédale de 8 contras. Disposition :  En 1907, un mécène originaire d’Andoain, Nemesio Olariaga Echaide, qui avait fait fortune en Argentine, fit un don de 25.000 pesetas pour la construction d’un orgue neuf. Le nouvel instrument fut commandé à la célèbre maison parisienne J. MERKLIN et Cie, rachetée en 1898 par l’ancien contremaître de Joseph MERKLIN (mort en 1905), Joseph GUTSCHENRITTER. On s’éloignait alors comme dans d’autres églises espagnoles du style baroque ibérique pour se tourner vers les orgues romantiques français. Le premier exemple était venu de la cathédrale de Murcie en 1857 (MERKLIN) et de nombreux autres instruments de CAVAILLÉ-COLL ou de MERKLIN suivirent, notamment au Pays-Basque. Il faut reconnaitre aux productions de MERKLIN une qualité de construction tout à fait digne de celle de son concurrent CAVAILLÉ- COLL. Par contre, si CAVAILLÉ a toujours conservé les transmissions mécaniques (aidées par des machines Barker), MERKLIN s’est très vite tourné vers les transmissions pneumatiques-tubulaires et Joseph GUTSCHENRITTER a développé et amélioré encore cette technique. Ce type de transmission souvent décriée pour son manque de fiabilité possède dans les instruments de MERKLIN une qualité et une précision remarquables. Ce qui explique que cent ans plus tard, l’orgue de St Martin soit resté dans un état de conservation excellent, si l’on excepte des problèmes de soufflerie et d’alimentation en vent. La restauration effectuée en 2006 et 2007 par les facteurs J. Sergio Del CAMPO d’Otxandio (Pays-Basque) et Alejandro TURANZAS de Igorre (Pays-Basque) tient plus d’un grand relevage que d’une restauration proprement dite. Les principaux travaux ont consisté à remettre en état tous les éléments de mécanique ou de soufflerie qui avaient pu souffrir de vieillissement ou de la saleté accumulée soit par les travaux dans l’église soit par l’humidité ou les rongeurs. Le buffet a été nettoyé et ciré, les claviers restaurés. La soufflerie qui était la partie la plus endommagée a été restaurée. Idem pour l’alimentation en vents. La tuyauterie globalement en bon état a été vidée et entièrement nettoyée et révisée. Toute l’alimentation pneumatique a été révisée. A l’issue de ces travaux, ce très bel orgue a retrouvé toute sa fraicheur et sa rondeur originales.
orgue, orgues, orgues à tuyaux, organ, orgel, organo, organy, varhany