Entrez dans le monde magique des orgues. Page créée le 08/08/2009 Mise à jour le 04/08/2010 L’orgue Puget (1931) de l’église St Salvi d’Albi  (Tarn). Orgues en France et dans le monde. Pays : France Région :  Midi-Pyrénées Départ. : Tarn Ville : Albi Local : Collégiale St Salvi Facteur : Puget Année : 1931 Passion,     Découvertes,     Partage.... Historique Disposition
Carte Cliquer Photos L’église St Salvi possédait un orgue dès le 16ème siècle. En 1619, un contrat est conclu avec Antoine RIVALIER d’Auch pour la construction d’un orgue de treize jeux. En 1737, Christophe MOUCHEREL, qui vient d’achever l’orgue monumental de la cathédrale, transfère l’ancien orgue qui était sur le jubé de la cathédrale dans l’église St Salvi. Il le place sur le piédouche édifié au fond de la nef. Le buffet est agrandi et un Positif de dos est rajouté. MOUCHEREL utilise également une bonne partie du matériel sonore de l’ancien orgue de l’église. Cet instrument est entretenu par Louis CLAVEL d’Albi à partir de 1827. En 1849, la maison PUGET réalise des travaux. En 1862, Vincent CAVAILLE-COLL de Nîmes effectue un relevage complet. En 1930 et 1931, Maurice PUGET de Toulouse reconstruit entièrement l’orgue dans un style néoclassique. Il utilise une partie de l’ancien instrument et conserve bien évidemment le buffet. Le Positif de dos est vidé de ses tuyaux. Le grand-buffet abrite alors trois claviers et la pédale avec 37 jeux réels qui avec les transmissions en font un instrument de 60 jeux. La transmission des jeux et des claviers est pneumatique. Le style de l’instrument que l’on qualifie parfois de « transition » est néo-classique, caractéristique de l’attachement de PUGET au style classique du 18ème siècle sans qu’il n’ait renié certains ajouts de l’école symphonique. L’une des qualités majeures de Maurice PUGET était son talent d’harmoniste, même s’il a parfois utilisé des techniques peu orthodoxes… Et l’instrument de St Salvi possède des sonorités qui lui sont très particulières et particulièrement attachantes. Cet orgue attend et mérite bien une restauration en profondeur. Gageons que le classement récent du centre historique d’Albi au patrimoine mondial de l’Unesco donnera certainement une impulsion dans ce sens. Autres caractéristiques : 60 jeux - 3 claviers manuels de 56 notes et pédalier 32 notes Transmission pneumatique des claviers et des jeux Accouplements : I/II - III/II - III/I Tirasses : I/P - II/P - III/P Appel d'anches par clavier Appel du G.O Crescendo / Descrescendo