Orgues en France et dans le monde.

Retour Danemark       Retour tous pays                                                         Historique               Photos

Århus (DK)

Sct Clemens Kirke
- Domkirke
Grand-orgue

Frobenius, 1928


Composition :

I. Grand-orgue II. Positif III. Récit expressif IV. Echo expressif Pédale
         
Principal 16' Gedackt 16' Bordun 16' Hulfløjte 8' Bordunbas 32'
Gedakt 16' Principal 8' Principal 8' Spidsgamba 8' Principal 16'
Principal 8' Rørfløjte 8' Rørgedakt 8' Principal 4' Subbas 16'
Spidsfløjte 8' Quintatøn 8' Flûte harmonique 8' Fløjte 4' Gedaktbas 16'
Gedakt 8' Octav 4' Salicional 8' Nasat 2 2/3' Violone 16'
Viola di Gamba 8' Gedaktfløjte 4' Vox celeste 8' Nathorn 2' Rørquint 10 2/3'
Octav 4' Octav 2' Violinprincipal 4' Spidsfløjte 2' Octav 8'
Spidsfløjte 4' Blokfløjte 2' Tværfløjte 4' Terz 1 3/5' Gedakt 8'
Quint 2 2/3' Larigot 1 1/3' Fugara 4' Sivfløjte 1' Violoncello 8'
Superoctav 2' Octav 1' Octavfløjte 2' Mixtur IV Octav 4'
Terts 1 3/5' Sesquialtera II Cornet II Skalmeje 8' Træfløjte 4'
Mixtur VI Scharf IV Mixtur V Vox humana 8' Quintatøn 4'
Cymbel IV Dulcian 16' Fagot 16' Tremulant Hulfløjte 2'
Trompet 16' Trompet 8' Trompette harmonique 8'   Flautino 1'
Trompet 8' Krumhorn 8' Obo 8'   Septima III
Clairon 4' Skalmej 4' Clairon 4' IV. Positif de couronne Mixtur IV-VI
  Tremulant Svelle   Contrabombarde 32'
      Tectus 8' Bombarde 16'
      Rørfløjte 4' Basun 16'
      Principal 2' Fagot 16'
      Spidsquint 1 1/3' Basun 8'
      Cymbel II Serpent 8'
        Trompet 4'
        Regal 2'

Autres caractéristiques :
89 jeux - 4 claviers manuels de 61 notes (5 divisions) et pédalier 32 notes
Transmission électromécanique des claviers et des jeux
Sommiers à gravures
Accouplements : II-I, II 16'-I, II 4'-I, III-I, III 4'-I, IV-I, IV 4'-I, II 4'-II, III-II, III 16'-II, III 4'-II, IV-II, III 4'-III, IV-III, IV 16'-III, IV 4'-III, IV 4'-IV
Tirasses : I-P, II-P, III-P, III 4'-P, IV-P, IV 4'-P
Combinateur Setzer ajustable 3x256 combinaisons
Appel du Tutti
Crescendo général


Haut de page


Historique :


La façade de l'orgue a été construite en 1730 par Daniel Lambert KASTEN. Son instrument de l'époque n'avait pas moins de 43 jeux sur 2 claviers et pédalier.

En 1876, un nouvel instrument a été construit derrière cette façade par le facteur DEMANT. Il s'agissait alors d'un grand instrument symphonique, comparé par Albert SCHWEITZER aux grandes orgues de Notre-Dame de Paris.

Entre 1927 et 1928, la maison FROBENIUS transforma radicalement l'orgue en l'agrandissant à 84 jeux sur 4 claviers, contre l'avis de SCHWEITZER, qui voulait que l'on rénove l'orgue de DEMANT. La traction est restée mécanique mais avec l'adjonction de machines Barker. Le travail fut si bien réussi qu'Albert SCHWEITZER en fit le plus grand éloge.

En 1958, l'instrument fut assez malheureusement baroquisé par FROBENIUS.

Entre 1981 et 1983, de nouveaux travaux de FROBENIUS firent retrouver au grand-orgue sa sonorité symphonique de 1928, tout en préservant la brillance de 1958.

En 1993, l'orgue fut à nouveau restauré, toujours par la maison FROBENIUS. Les machines Barker ont été remplacées par une traction électromécanique. Un combinateur SSL de 3x256 combinaisons a été ajouté.

L'orgue dispose aujourd'hui de 89 jeux sur 4 claviers et pédalier et c'est l'instrument le plus important du Danemark. Et il possède encore quelques tuyaux de l'orgue de KASTEN de 1730 ainsi qu'une bonne partie du matériel sonore de 1876 et 1928.

Haut de page


Photos :

Aarhus Domkirke Frobenius orglet

Aarhus Domkirke Frobenius orglet   Aarhus Domkirke Frobenius orglet

Aarhus Domkirke Frobenius orglet

Haut de page    Retour Danemark    Retour tous pays